Vous êtes ici : Accueil > Hypnose Ericksonienne

FORMATION CERTIFIANTE EN HYPNOSE ET EN HYPNOTHÉRAPIE ERICKSONIENNES

+ Qu'est-ce que l'Hypnose Ericksonienne ?

L’hypnose ericksonienne, hypnose conversationnelle, hypnose moderne centrée sur la personne, doit son nom au Docteur Milton H. Erickson, médecin psychiatre américain et hypnotiste exceptionnel.

Conviviale et participative, cette forme d’hypnose permet de créer une relation de confiance et d’estime mutuelles avec toute personne accompagnée. La méthode ericksonienne est tellement naturelle que certains l’appellent « l’hypnose sans hypnose ».

+ Les définitions de l'Hypnose selon Erickson

Les définitions du mot « hypnose » sont nombreuses et renvoient autant à l'histoire de la démarche qu'au cadre dans lequel elle est pratiquée – médical, clinique, dentaire, etc.

Plusieurs définitions soulignent à la fois la nature particulière et paradoxale de l’hypnose. Celles-ci se déclinent en quatre catégories : l'hypnose est un état, un processus, une relation, une communication.

L'Hypnose en tant qu’état

L'hypnose, ou l'état hypnotique, appartient aux États Modifiés de Conscience (EMC). Entre la veille et le sommeil, lors du passage d'un état éveillé à un état endormi, une modification de l'état de conscience se produit. Cet état liminaire ressemble à celui de l'hypnose : un état de transition, un état de transformation, un état de transcendance.

Le mot « état » se trouve souvent utilisé pour définir l'hypnose :

  • pour Bernheim, l'hypnose est un « état de suggestibilité maximum » ;
  • l'Association Médicale Britannique la définit comme « un état passager d'attention modifiée chez le sujet » ;
  • Erickson propose que l’hypnose est « un état de conscience - ni la perte de connaissance ni le sommeil – un état de conscience dans lequel il y a une réceptivité marquée aux idées et aux compréhensions et une volonté augmentée de répondre positivement ou négativement à ces idées.»
L'Hypnose en tant que processus

Parler de l’hypnose en tant que processus invite à prêter une attention soutenue aux actions et aux activités des deux protagonistes dans la relation thérapeutique :
l'hypnotiseur et le sujet. L'hypnose est un processus, aussi bien chez l'hypnotiseur, qui a recours à des procédures protocolaires permettant d’induire, approfondir et gérer la transe, que chez le sujet qui, lui, s'engage dans un processus de réorganisation de son expérience intra-psychique et interpersonnelle pour accéder au vécu hypnotique et réaliser ce pourquoi il a demandé un travail avec l'hypnose.

L'Hypnose en tant que relation

Quel que soit le cadre dans lequel l'hypnose est pratiquée, la relation entre l'hypnotiseur et le sujet est primordiale. Erickson, qui avait déjà réalisé des travaux expérimentaux pour démontrer cette hypothèse pendant ses études universitaires, souligne cette notion en proposant : « La transe thérapeutique est un état particulier qui intensifie la relation thérapeute-patient.» L'hypnose est en effet un amplificateur des processus en jeu au niveau relationnel, que la relation soit celle que le sujet entretient avec lui-même, avec le thérapeute ou avec le monde qui l'entoure. L'hypnose permet de mettre en exergue ce qui est nécessairement à l'œuvre chez le sujet. Dans la relation thérapeutique, le type de relation que le sujet se propose d'engager avec le thérapeute est souvent analogue à celui qu'il maintient avec lui-même. De ce fait, le type de relation que propose l’accompagnateur, avec et sans la modalité d’hypnose, sert de modèle au type de relation que le sujet peut créer avec lui-même. L'hypnose, la transe hypnotique, encouragent la tolérance et la bienveillance à l'égard de soi-même, ce qui améliore non seulement la relation de soi à soi-même, et la relation de soi à l'autre, mais a également un impact positif sur la communication tant intra-psychique qu’interpersonnelle.

L'Hypnose en tant que communication

Erickson évoque l'hypnose en tant que communication de la manière suivante : « L'hypnose est une technique de communication par laquelle vous rendez disponible le vaste champ d’apprentissages acquis dont l'utilité réside principalement dans le fait qu’ils se manifestent sous forme de réponses automatiques.» Un travail thérapeutique à l'aide de l’hypnose facilite la communication du sujet avec lui-même et avec autrui dans la mesure où le dispositif hypnotique encourage un fonctionnement plus simple, plus spontané, plus créatif chez le sujet que celui dont il fait preuve à l'état de veille.

L'hypnose est à la fois un état, un processus, une relation, une communication et sans doute, avant tout, une expérience.

+ Qu'est-ce que l'Hypnothérapie Ericksonienne ?
Une thérapie brève

L’hypnothérapie ericksonienne est une thérapie brève intégrant l’utilisation de la communication et de la transe hypnotique dans une démarche stratégique d’accompagnement au changement.

Les phénomènes naturels facilités par l’hypnose encouragent l’accès du sujet à ses ressources pour lui permettre de générer dans un temps limité des transformations profondes et durables.

Ces transformations, de plusieurs ordres - cognitifs, affectifs et comportementaux -, portent aussi bien sur les perceptions et les représentations, les croyances et les attitudes, les comportements et les capacités du sujet que sur son identité.

En effet, c’est grâce à de nouveaux apprentissages et à des réassociations internes qu’il arrive à redéfinir son concept de soi, à réorganiser ses perceptions, à s’offrir de nouvelles représentations de son environnement et à changer son modèle du monde.
Les stratégies modélisées et mises en action pendant la thérapie l’encouragent à changer son histoire d’échec en une histoire de réussite, à transformer ses anciens symptômes en alliés et à devenir autonome, flexible et créatif.

+ À quoi sert l’hypnothérapie ?

Dans la mesure où l’hypnose permet de réorganiser la relation corps-esprit, tout trouble considéré comme « psychosomatique », c’est-à-dire résultant de l’impact de l’esprit sur le corps, trouve, très souvent, une amélioration grâce à l’hypnothérapie.

Ces troubles peuvent être :

  • des allergies, des problèmes de peau ;
  • des mauvaises habitudes et dépendances de divers ordres (alimentation, alcool, tabac…) ;
  • des phobies, des peurs, de l’anxiété ;
  • des troubles sexuels…

…pour n’en nommer que certains.

Toutefois, résoudre des problèmes et éliminer des symptômes ne représentent pas tout ce qu’il est possible de faire à l’aide de l’hypnothérapie. Les intérêts de cette démarche et les bénéfices à en tirer sont beaucoup plus nombreux car les applications de l’hypnose sont infinies.

Par exemple :

  • mieux gérer le stress,
  • augmenter la motivation,
  • accroître la concentration,
  • faciliter l’apprentissage et la mémorisation, stimuler la mémoire,
  • développer la confiance et renforcer l’estime de soi,
  • se préparer à passer des examens, concours, entretiens ou à participer à des négociations,
  • apprendre à gérer ses émotions,
  • améliorer la performance intellectuelle ou sportive,
  • gérer la douleur,
  • augmenter l’endurance…

...ne représentent qu’une infime partie de ce que permet l’hypnothérapie.

+ Qui peut bénéficier de l’hypnothérapie ?

Tous ceux qui souhaitent vivre le mieux possible.
Un dispositif hypnotique peut se réaliser de différentes façons, avec ou sans le relais de l’auto-hypnose. Néanmoins, la prise en charge par un thérapeute qualifié, étayée par l’apprentissage et la pratique de l’auto-hypnose, donne les meilleurs résultats.
Pour cette raison, au DÔJÔ, nous vous proposons d’emblée de vous initier à l’hypnose et à l’auto-hypnose ericksoniennes.

+ Pourquoi se former à l'Hypnose Ericksonienne au DÔJÔ ?

Le DÔJÔ enseigne l'Hypnose Ericksonienne depuis de nombreuses années et fait régulièrement évoluer les contenus de ses formations afin de les optimiser en permanence.

Au cours de toutes ces formations, les principes de base de l’hypnose ericksonienne, ceux qui donnent à toute intervention son efficacité - la coopération et l’utilisation -, sont démontrés en permanence pour vous permettre d’acquérir et de pratiquer les modèles, outils et techniques enseignés pour vous-même et avec les autres, dans la profession que vous exercez actuellement ou à laquelle vous vous destinez.

Vous apprendrez comment travailler avec un dispositif hypnotique, avec et sans la transe, dans une optique de développement personnel et professionnel, pour :

·       créer une communication irrésistible,

·       faciliter la relation à l’autre,

·       découvrir des ressources insoupçonnées,

·       gérer le changement,

·       et vous transe-former la vie.

Nos formations à l’hypnose et à l’hypnothérapie ericksonienne suivent les « training guidelines », c'est-à-dire les préconisations en matière de formation (durée, contenu), des associations européenne et internationale d’hypnose.

+ Le Cycle de Formation certifiant à l'Hypnose et à l'Hypnothérapie Ericksoniennes

Pour être certifié " Hypnothérapeute Ericksonien - Maître-Praticien en Hypnose Ericksonienne " :
Initiation (3 jours) + Formation de Base (15 jours) + Formation Avancée (18 jours) = 36 jours.